Les fondamentaux d’une transmission réussie

L’heure de la retraite approche et vous avez le projet de céder votre exploitation agricole. Quelles sont les modalités générales pour réussir votre transmission agricole de votre entreprise ?

Un contexte qui évolue rapidement :

Avant de céder votre exploitation, il faut avoir en tête le contexte de transmission. Celui-ci évolue rapidement ces dernières années :

  • les tailles des exploitations et les capitaux engagés augmentent.
  • on passe progressivement d’une exploitation familiale à une véritable PME agricole
  • il est nécessaire pour les repreneurs de s’assurer la rentabilité de l’exploitation acquise
  • l’environnement réglementaire se complexifie
  • les cas de contentieux sont de plus en plus courants

 

Comment réussir la transmission de votre exploitation ?

Pour que la cession de votre exploitation aboutisse et afin d’éviter les mauvaises surprises, il faut respecter quelques fondamentaux :

  • Définissez clairement les conditions de la vente : quoi, quand, combien, comment
  • Sélectionnez le candidat à la reprise en phase avec votre exploitation à vendre et vos objectifs
  • Maîtrisez l’environnement réglementaire (statut du fermage, fiscalité, CDOA et SAFER, etc…)
  • Fixez clairement toutes les conditions de la cession au travers d’un protocole d’accord

Réaliser une cession d’exploitation agricole demande donc à la fois de savoir définir une stratégie pertinente et d’être en phase avec votre repreneur.

Pour cela, il faut du temps (comptez entre 12 et 18 mois) et une chronologie détaillée des étapes à franchir.

Notre partenaire Altéor Transaction est l’interlocuteur qui vous accompagnera dans votre projet de cession d’exploitation. Contacter Altéor Transaction !